Joseph Pilates faisant de l'exercice sur un reformer

Joseph Pilates est le fondateur de la méthode qui porte son nom. Il était amoureux de l’idéal grec classique qui définissait un homme  équilibré dans le corps et également dans l’esprit. Ses expériences l’ont conduit à trouver qu’une mauvaise posture et une respiration inefficace étaient à l’origine d’une mauvaise santé. Sa réponse à ces problèmes a été de concevoir une série unique d’exercices physiques. Ces exercices améliorent la vie, aident à corriger les déséquilibres musculaires et à améliorer la posture. Ils aident aussi à améliorer la coordination, l’équilibre, la force et la flexibilité, ainsi qu’à augmenter la capacité respiratoire et la fonctionnalité des organes.

Biographie d’un homme hors du commun :

 

Joseph Pilates, une enfance pas comme les autres

 

D’un père gymnaste médaillé et d’une mère naturopathe, Joseph Pilates est né à Mönchengladbach (petite ville près de Düsseldorf, Allemagne), le 9 décembre 1883. C’était un enfant chétif et asthmatique, il souffrait notamment d’une malformation de la jambe. Comme si cela n’était pas suffisant, à cinq ans, Joseph a perdu la vue de son œil gauche à la suite d’une agression.

 

Adolescent, il s’intéressait au yoga, au zen et à l’idéal grec classique. Il tomba fou amoureux de ces méthodes et commença à l’âge de 14 ans à participer à des études sur l’anatomie et à en faire des modélisations.

 

 

Débuts de Joseph Pilates


L’émergence de la contrologie


Ayant grandi en Allemagne et travaillant dans la brasserie locale, il a obtenu un certain succès en tant que boxeur et gymnaste en plus d’être un skieur et un plongeur expérimenté.

En 1914, après le déclenchement de la Première Guerre mondiale, il fut interné avec d’autres ressortissants allemands dans un «camp» pour étrangers ennemis à Lancaster. Il y a enseigné la lutte et l’autodéfense, se vantant que ses élèves en sortiraient plus forts qu’ils ne l’étaient avant leur internement. C’est là qu’il a commencé à perfectionner et à enseigner son système d’équipement minimal d’exercices sur tapis qui est devenu plus tard la «Contrologie».


La naissance du reformer


Se faisant remarquer, Il a ensuite été transféré dans un autre camp de l’île de Man où on lui a demandé d’apporter de l’aide à l’infirmerie. On lui a notamment demander qu’il aide les patients de l’infirmerie à faire de l’exercice. Le repos au lit était la norme à cette époque, alors on lui a dit: «Vous pouvez faire tout ce que vous voulez avec eux, tant qu’ils restent au lit». Alors Joseph a pris les ressorts des lits et les a accrochés aux montants du lit comme appareil d’exercice pour les alités! Ainsi est née l’ancêtre du Reformer .
Lorsque l’épidémie de grippe de 1918 a balayé le monde, aucun des partisans de la méthode de Joseph Pilates n’avait succombé ! Pourtant, la grippe a tué des millions de personnes. De plus, un camp d’internement était un terreau idéal pour que de telles épidémies frappent durement.

 

Développement de la méthode Pilates

 

Dans les années 1930, Joseph Pilates travaillait en Allemagne en tant que formateur à l’autodéfense pour la police militaire de Hambourg ainsi qu’à des clients personnels.

C’est alors qu’il fut contacté par les « chemises brunes », futur parti nazi, et c’est à ce moment-là qu’il à commencer à craindre l’Allemagne et sa progression idéologique. Il quitta alors l’Allemagne à l’âge de 42 ans pour les Etats-Unis.

Arrivé en Amérique, il a loué un Studio à New York dans le même immeuble qu’une prestigieuse école de danse, l’American Ballet School. Cela lui a permis d’asseoir sa réputation auprès des danseurs. A savoir que bon nombres de professeurs de Pilates sont issus d’un parcours en danse.

C’est dans ce studio qu’il développa sa méthode basé sur série de 34 exercices.

Découvrez en détails sur quoi repose sa méthode Pilates.

 

Décès de Joseph Pilates

 

La raison de sa mort


Il y a des rumeurs qui disent que Joseph Pilates a été retrouvé mort asphyxié à la suite d’un incendie dans son studio. Mais il semblerait qu’il soit mort à l’âge de 82 ans, 2 ans plus tard d’un emphysème avancé après avoir fumé des cigares pendant trop d’années d’après les dire d’un de ses proches.

 

L’héritage d’un homme et de sa méthode

 

Joseph Pilates n’a pas pu répandre, de son vivant, sa méthode comme il l’aurait souhaité. Ce sont plutôt ses élèves tels que Mary Bowen, Ron Fletcher ou Romana Rkyzanowska qui ont popularisé cette méthode. Romana est la plus connue car elle est une ancienne danseuse de ballet et fondatrice de l’école « Romana’s Pilates ». Une école qui perpétue les enseignements de ce visionnaire en matière de naturopathie.

 

 

En résumé : Joseph Pilates, un homme extraordinaire

 

En conclusion, Joseph Pilates était un homme au parcours singulier qui a sans doute trouver sa détermination à cause de ses différentes épreuves. Il a enseigner une méthode qui porte son nom aux bienfaits innombrables et qui restera parmi les méthodes les plus efficaces pour améliorer son bien-être, sa résistance aux maladies et fatalement son espérance de vie. Si l’histoire de sa vie vous passionne, n’hésitez pas à consulter sa biographie complète sur Wikipédia.